Maman entrepreneuse, comment faire pour tout gérer ?

Maman entrepreneuse, comment faire pour tout gérer ?

Entre vie professionnelle et vie de famille, parfois, le cœur peut vaciller et alors qu’en est-il de la maman entrepreneuse.

Certaines personnes sont entièrement satisfaites de leur rôle de mère et n’ont besoin de rien d’autre.

D’autres encore sont de véritables carriéristes qui ne peuvent pas s’imaginer ne pas travailler.

Et enfin, d’autres encore veulent vraiment “se couper en deux” pour pouvoir s’épanouir à la fois professionnellement et dans le rôle de mère.

Est-il possible d’être une mompreneur ? Nous vous donnons quelques clés pour vous guider !

Comment devenir mompreneur

Le statut de « mompreneur », également appelé « mampreneures » est devenu ces dernières années un statut indépendant.

Il vient tout droit des États-Unis, montrant que ces mères qui choisissent de devenir mampreneures sont capables de concilier la vie de famille avec celle de femme d’affaires.

Ils ont plus de liberté pour s’organiser comme ils le souhaitent.

Pourtant, ce n’est pas toujours aussi facile, car oui, les contraintes, même si elles ne viennent pas des patrons, existent.

Vous devez préparer des repas pour les enfants, les récupérer à l’école ou les scolariser à la maison.

Oui, être maman reste le métier le plus exigeant et un beau cadeau.

Il faut donc essayer de laisser le temps à tous de trouver son équilibre, même si ce n’est pas parfait. Voici quelques conseils pour vous aider à atteindre un très bon stade de Maman entrepreneuse.

Maman entrepreneuse

Conseil pour trouver une idée auto entrepreneur pour femme

1. N’ayez pas peur de commencer

Si vous ressentez le besoin de vous lancer dans quelque chose, mais que votre principal obstacle est votre enfant, essayez de vous remettre en question.

Si vos excuses sont juste “je n’ai pas le temps”, “je ne peux pas avec les enfants” ou “c’est trop compliqué”, ce n’est pas valable mesdames !

Avoir des enfants ne veut pas dire vivre juste pour eux, à travers eux.

Vous avez d’autres choses à gérer, et vous devez prévoir un temps pour chacune d’elle tout en vous assurant de donner à vos enfants tous leurs droits, mais ne vous oubliez pas.

Bien sûr, vous êtes toujours de garde et vous ne continuerez pas à travailler si votre enfant a un besoin urgent de nourriture, de traitement ou autre.

En revanche, il faut travailler dur pour se lancer, car quand on s’en donne les moyens, rien n’est impossible, comme nous le prouvent de nombreux exemples de maman entrepreneur. C’est uniquement pour celles qui veulent se lancer, aucune obligation pour les mamans qui aiment être maman au foyer, c’est plus qu’un simple travail.

Pensez aux choses légitimes dans lesquelles vous voulez vous épanouir ! Pour vous aider, consultez cet article : 5 conseils pour trouver votre chemin.

2. Pour tous entrepreneur ou entrepreneuse : Planifiez votre temps et soyez réaliste

Oui, on préfère dire “développement” plutôt que “organisation”, car non, “il ne s’agit pas que d’organisation”.

Avec les enfants, c’est clair que la maman entrepreneur doit à chaque fois réajuster ses plans et ses horaires.

Cependant, cela vaut la peine d’essayer de planifier certaines tâches professionnelles à faire pendant la journée et de réserver du temps pour le travail : quand ils vont à l’école, font une sieste ou se couchent, la nuit.

Faites ce qui vous convient le mieux en fonction de votre rythme, de votre enfant, de ses besoins et des vôtres.

Même si vous avancez petit à petit dans votre projet, c’est mieux que de ne pas avancer du tout et n’hésitez pas aussi à consommer de l’huile de nigelle qui vous permettra un gain d’énergie naturelle.

Alors, sur vos échéances, ne soyez pas trop ambitieuse étant donné que vous êtes aussi maman et si vous ne pouvez livrer vos clients qu’une ou deux fois par semaine, faites-le et informez vos clients dans les Conditions Générales de Vente dès le départ.

Ne vous mettez pas dans des situations de stress et d’urgence en jugeant mal vos capacités et votre disponibilité dès le départ.

3. Conseils pour occuper les enfants

Pour vous aider à trouver du temps lorsque les enfants ne vont pas à l’école ou ne dorment pas, voici quelques idées pour une maman entrepreneuse :

  • Laissez-les à la charge de leur grand frère, grande sœur ou papa autour d’activités comme la cuisine, les jeux de société, la lecture ou encore d’autres activités ;
  • Pendant que vous travaillez, surveillez-les lors d’activités calmes (par exemple, coloriage, peinture) ;
  • Restez dans les parages et laissez-les jouer avec leurs jouets ;
  • Montrez-leur des dessins animés ou des émissions éducatives ou ils apprendront quelque chose d’utile ;
  • Expliquez-leur que vous travaillez, que vous êtes avec eux, que vous ne les abandonnez pas, mais que vous êtes occupé comme eux ;
  • Mobilisez-les et confiez-leur des tâches qui les amusent : découper, ranger, trier, compter. Pour certaine, cela peut être un excellent choix !

4. Rester professionnel tel une mompreneur

Ce n’est pas parce que vous êtes une maman que vous avez le droit de faire livrer votre produit après deux semaines, ou que vous devez retarder la livraison des documents que les clients attendent.

N’oubliez pas que dans “mompreneur” il y a “maman” mais il y a aussi “entrepreneur”. Maman entrepreneuse, c’est savoir allier les 2.

Bien sûr, certains événements imprévus sont parfaitement raisonnables, mais nous ne pouvons pas oublier que les clients paient pour des produits et services et ne connaissent pas votre parcours personnel. Pour cela, vous devez savoir dès le départ combien vous pouvez investir dans votre activité, et à quelle fréquence.

Visez dès le départ, ou du moins, si vous constatez que vous ne pouvez pas suivre votre plan, réajustez-le, mais n’abandonnez pas.

Ne laissez jamais un projet s’éterniser à la dernière minute pour respecter votre échéance.

Certains champs ont des restrictions spécifiques, alors trouvez ce qui vous convient le mieux ! Soyez sérieux et répondez le plus possible à vos clients.

Par exemple, essayez d’établir une permanence où vous pouvez être joignable par téléphone ou en ligne.

Choisissez quand vous ne travaillez pas pour que tout soit clair et que vous mainteniez un certain équilibre. Une fois que votre enfant est plus âgé, vous pourrez travailler un peu plus longtemps.

5. Ne sois pas trop dur avec toi-même !

Devenir maman entrepreneur ne consiste pas à transformer votre vie en stress ou en charge mentale ou encore des listes des choses à faire qui s’allonge de plus en plus afin de vous éviter de perdre le sommeil.

Les notions de satisfaction, de plaisir, de motivation et de récompense doivent être la source de votre satisfaction.

Vous pouvez avoir plus de plaisir à retrouver vos enfants et à vous occuper de votre maison en faisant une activité qui vous épanouit.

Bien sûr, ne négligez pas toutes les autres obligations au nom du travail.

De même au travail, l’engagement envers les clients est important.

Vous devez prendre tout cela en considération sans oublier vos devoirs de maman et tout le reste. Donc, cela dépend de votre propre point d’équilibre, tranquillement, pas à pas, soyez toujours satisfait de votre propre destin, et mettez tout en œuvre pour vous améliorer à tous les niveaux !

Conclusion : Maman entrepreneuse, un métier très compliqué et beau à la fois

Chaque cas de mompreneur est différent.

Il y a des mères célibataires, des mères avec de très petits bébés, des mères avec des enfants assez grands, certaines avec tout un tas d’enfants, d’autres avec un enfant unique.

Il n’y a pas de journée type ni d’organisation idéale. Il existe autant de possibilités que de mamans entrepreneurs, car toutes les situations sont différentes.

Certaines mamans travaillent à domicile, d’autres choisissent de louer un bureau pouvant accueillir un bébé.

Rien n’est impossible, assurez-vous de trouver quelque chose qui correspond à l’équilibre de votre maison !

Leave a comment