Le tasbih en Islam, comment le réaliser ?

Le tasbih en Islam, comment le réaliser ?

Le tasbih est une forme de dhikr, qui est l’invocation d’Allah.

Cela se caractérise par le fait de reproduire la répétition des formules d’adoration.

Cette adoration se doit d’être effectué avec une intention sincère !

Le Tasbih main

En effet, c’est pour la gloire et le louange d’Allah le Très Haut.

Selon l’un des hadiths authentique de notre Prophète ﷺ, cette adoration se fait avec la main droite, en comptant le nombre de fois que la formule d’adoration est répétée.

Cependant, faire le tasbih avec la main gauche ou les deux mains n’est pas interdit.

Aicha a dit : « Le Prophète ﷺ aimait commencer avec le côté droit pour mettre ses chaussures, brosser ses cheveux et faire le wudu. » Al Bukhari, 168.

Par conséquent, nous savons que l’exécution du tasbih avec la main droite est une sounah de notre Prophète ﷺ.

Tasbih que dire ?

Voici les paroles à prononcer lors du Tasbih :

سبحان الله – SubhanAllah (33 fois),

الحمد لله – al hamduliLlah (33 fois),

الله أكبر – Allahu Akbar (33 fois)

Puis dire l’invocation suivante :

En arabe :

لاإله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شئ قدير

En phonétique :

« la ilaha illa Llahu wahdahu la sharika lah, lahu l mulku wa lahu l hamdu wa huwa ‘ala kulli chay in Qadir »

Le Tasbih en Islam :

D’après Abu Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

« Celui qui, après chaque prière, dit subhanAllah 33 fois, al hamdouliLlah 33 fois, Allahu Akbar 33 fois puis complète la centaine en disant :

« Il n’y a de divinité digne d’être adorée qu’Allah, Seul sans associé, à Lui appartiennent la royauté et les louanges et Il est capable de toute chose »,

Ses péchés seront pardonnés, même s’ils sont comme l’écume de la mer. »

Un peu comme le pélerinage à la Mecque.

Muslim, authentifié par cheikh al albanie (As-Sahiha 100)

Le-Tasbih-en-Islam

Le Tasbih Chapelet

Pour effectuer le tasbih, il est courant de voir des gens utiliser des chapelets “musulmans”, également connus sous le nom de misbaha ou as-sabha.

Cet article ressemble à un collier de 100 perles, regroupez-les pour avoir 3 lots de 33 perles, atteignant éventuellement la dernière perle pour compléter la quantité de 100.

Des savants en ont parlé, expliquant que la pratique est une innovation.

Selon un récit d’AbdAllah Ibn ‘Omrou qui dit : « J’ai aperçu le messager d’Allah ﷺ effectuer le [Tasbih] à l’aide [des articulations] de sa main droite ».

As Salt Ibn Bourham raconte :

«  Quand Ibn Mas’oud est passé un jour devant une femme qui tenait un chapelet dans sa main et faisait le [Tasbih], sa réaction fut de le détruire et de le jeter par terre ;  puis lorsqu’il est passé devant un homme qui faisait son [Tasbih] avec des cailloux, sa réaction fut de donner un coup de pied dans le tas et il dit : « Vous avez anticipé, vous en avez fait une innovation en outrepassant vos droits et vous avez cru sûrement surpasser toutes les connaissances des compagnons de Mohammed ﷺ ! »

Les bienfaits de ce dernier

Comme mentionné plus haut dans le hadith du Prophète, celui qui invoque Allah en faisant le tasbih à la fin de chaque prière, les bienfaits du tasbih sont ceux-ci :

« Ses péchés seront pardonnés, même s’ils sont aussi nombreux que l’écume de la mer. »

Prendre l’habitude de pratiquer cette sunna après chaque prière est une façon de se rapprocher de votre Seigneur, de le glorifier et d’appliquer la sounnah.

Tasbih lors de la salat

Beaucoup de gens se précipitent pour faire le tasbih à la fin de leurs prières, mais ne prennent pas le temps et ne valorisent pas cet acte d’adoration.

En effet, on entend leurs langues se couper et mâcher les mots, Sheykh Al Albani appelle cela « salsabis » :

« Subha, subha, subh,subh,subh… hamdu’Llahhamdu’Llahhamdu’Llah… Allahakbar, Allahakbar, Allahakbar… ».

Ainsi, la personne a fait 100 répétitions en quelques secondes. Ce n’est pas le dhikr mentionné dans les ahadith (pluriel de hadith).

Conclusion sur le Tasbih

Pour finir, il faut ajouter qu’il est bénéfique de pratiquer le tasbih en changeant la pratique afin de pratiquer la Sunnah du Messager ﷺ.

En plus de cela, faire du tasbih de multiples manières permet de mémoriser ces sunnan, et au final, c’est une façon de ne pas évoquer Allah de manière négligente et mécanique, mais de se concentrer sur chaque mot et chaque parole.

Leave a comment