Horloge appel à la prière

Horloge appel à la prière

La prière est le deuxième pilier de l’islam et sa considération est d’un degré très important.

Le Coran est très clair à ce sujet car en effet, de nombreux versets recommandent non seulement de l’appliquer, mais aussi d’être ponctuel dans son achèvement !

Voyons aujourd’hui comment l’horloge d’appel à la prière pourrait vous donner un coup de pouce !

Appel à la prière : Les 5 prières de l’Islam

Le termes prière est général.

Il comprend tous les types de prières qui sont aux nombres de 5.

Cependant, seules cinq prières ont un caractère obligatoire. Les autres prières dépendent du niveau de foi des musulmans.

Les cinq prières obligatoires sont  :

  • Prière de l’aube (Sobh)
  • Prière de midi (Dhohr)
  • Prière de l’après-midi (Asr)
  • Prière du Crépuscule (maghrib)
  • Prière nocturne (Icha)

En regardant la disposition des prière dans l’horloge islamique global de la journée, il est raisonnable de se poser la question : pourquoi à des moments comme ceux-ci ?

Pourquoi à l’aube et au crépuscule ? Pourquoi ne pas tout faire d’un coup le matin ou le soir ? Ou encore les diviser en deux ou trois, matin midi et soir. Pourquoi cinq fois par jour à cinq moment de la journée ?

Ces questions se posent depuis bien longtemps et certains ulémas musulmans ont avancé des hypothèses qui se référent principalement aux activités quotidiennes des musulmans, mais sans en être la source absolue.

Il est certain que la prière apaise les musulmans et leurs donnent de l’énergie physiquement et mentalement car après un exercice mental, le corps humain se décharge et s’allège pour se renouveler.

Horloge horaire de prière

En effet, les personnes vivent selon un rythme au cours de la journée, qui est la fameuse horloge biologique.

Cette horloge Biologique interne est située dans l’hypothalamus, au niveau du noyau suprachiasmatique, et reçoit les informations lumineuses par des voies issues de la rétine.

Cette horloge biologique interne, en l’absence d’un synchroniseur externe (comme un séjour dans un abri ou une grotte pendant de longues périodes), fonctionne en « libre cours » et est légèrement retardée ou avancée sur le rythme de 24 heures, donc environ 24 heures.

D’où le terme rythme circadien. Cependant, cette horloge interne dépend de nombreuses autres horloges qui contrôlent la synthèse des enzymes et des hormones, la température centrale et indirectement les rythmes de veille et de sommeil.

horloge appel à la prière

Quels sont donc les changements biologiques qui coïncident avec l’horloge appel à la prière ?

Prière de l’aube :

Les musulmans se réveillent pour prier après le réveil Adhan et vivent trois phénomènes physiologiques principaux :

  • La diminution de sécrétion de mélatonine après une exposition à la lumière, il faut garder à l’esprit que cette hormone est en quelque sorte “anti-énergétique”.
  • Le système nerveux parasympathique qui est dominant la nuit et a un caractère relaxant offre sa place au système neurologique sympathique qui est un activateur de principe et est dominant le jour.
  • Le corps se prépare à sécréter l’hormone la plus énergisante qui n’est sécrétée que le matin, le cortisol. D’autres hormones comme la sérotonine sont également sécrétées à cette heure de la journée.

En bref, le statut hormonal du matin est un état “actif”. Se réveiller à l’aube est donc synonyme de profit d’énergie, ce qui n’est pas le cas autrement.

  • Prières de midi :

Après le stress créé par la sécrétion de la plus grande hormone connue pour cet effet, l’adrénaline.

Les musulmans s’offrent la possibilité de se détendre tant mentalement que physiquement.

De plus, cette relaxation vous libère d’autres phénomènes stressants causés par la faim, un besoin réflexe à ce moment de la journée.

  • Prière de l’après-midi :

La troisième prière de la journée correspond au moment où la sécrétion d’adrénaline connaît le deuxième pic de sécrétion quotidienne.

De plus, les patients souffrant de maladies cardiaques présentent le plus de complications à cette heure de la journée, bien que l’interprétation soit encore à l’étude. La relaxation physique par les moyens spirituels fournis par la prière protège les musulmans de cette complication.

Cela le protège également des accidents qui peuvent survenir si la concentration baisse à cette heure de la journée. Ne serait-ce qu’une seule raison pour laquelle le Coran insiste pour garder cette prière dans le verset :

“Soyez assidus aux Salâts et surtout la Salât médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. ” (Al-Baqara (LA VACHE) S2,V 238).

  • Prière du coucher du soleil :

Contrairement à l’aube, c’est un moment de transition de la lumière à l’obscurité.

La mélatonine restaure la sécrétion et produit une sensation de sommeil et de relaxation.

  • Prière du soir :

la dernière prière de la journée.

Elle correspond au passage de l’activité au repos. Le système nerveux parasympathique retrouve sa prédominance, ralentissant toutes les activités du corps.

C’est peut-être la raison pour laquelle le Prophète a suggéré de le faire tard le soir et donc d’aller se coucher immédiatement après l’avoir effectuer.

Une petite dose d’huille de nigelle serait aussi la bienvenue.

Les effet positif de l’horloge appel prière sur le long termes permettent aux humains d’avoir une vie bien ordonnée sur le plan comportemental et biologique (par exemple, respect du cycle lumière-obscurité, veille-sommeil).

Conclusion : Horloge appel à la prière une aide utile ?

En conclusion, les cinq grands rendez-vous spirituels quotidiens de l’horloge islamique des musulmans ne sont nullement arbitraires mais ils ont été soigneusement choisis pour correspondre à des moments physiologiques clés, assurant ainsi une vie harmonieusement organisée d’intégration comportementale et biologique.

À très vite !

Leave a comment